La Galerie

Le 7 juin 2006, la galerie d’Alain Marcelpoil ouvre ses portes sur l’œuvre d’André Sornay, ébéniste, ensemblier et décorateur lyonnais. Les pièces exposées, époque Art Déco, reflètent les caractères essentiels de géométrie, fonctionnalité et élégance de ce mobilier aux lignes pures et aux proportions harmonieuses, où l’usage du métal, de laque et de bois précieux s’allie à une gestion rationnelle de l’espace.
Si, depuis plus de 20 ans, Alain Marcelpoil s’attache à faire connaître les œuvres d’André Sornay, il n’en reste pas moins ouvert à d’autres créations. D’abord féru d’Art Nouveau, il se tourne dans les années 1980 vers l’Art Déco au travers de collectionneurs avisés et passionnés. Lyonnais d’origine, Alain Marcelpoil prête alors une attention particulière aux artistes du XXe siècle issus de sa région. C’est ainsi qu’il découvre André Sornay à l’œuvre résolument moderne, personnelle, et particulièrement innovante. Ainsi, durant la crise de 1929, ce créateur inventif réalise par sa technique du cloutage «des pièces d’art à des prix modiques, des pièces uniques», fabriquées en petite série. Façon ingénieuse de démocratiser l’art à l’instar des artisans de l’Union des Artistes Modernes. (U.A.M.).

Resté longtemps à l’écart du public, André Sornay, reconnu comme un acteur majeur de l’art d’avant-garde, occupe dorénavant le devant de la scène nationale et internationale : à Paris, Biennale des Antiquaires, Pavillon des Arts et du Design, ainsi que, B.R.A.F.A (Foire des Antiquaires de Belgique), PAD London, The Salon NY, Fine Art Asia, Design Miami/Basel … Autant de salons prestigieux auxquels participe Alain Marcelpoil, membre de la Compagnie Nationale des Experts (C.N.E.) et du Syndicat National des Antiquaires (S.N.A.). Il est aussi Expert à la commission d’expertise de la BRAFA et de Masterpiece London.